ALBERA vue du ciel
Photo de l'article de presse de la Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France

« Un petit Eldorado qui a pour ambition de sauvegarder les vignes de ce secteur resté sauvage. »

ON PARLE DE NOUS
...DES ALBÈRES POUR RACINES AUX VIGNES D'ALTITUDE COMME VISION POUR LE ROUSSILLON.

Une histoire de famille...

Dès le 19ème siècle, notre famille, originaire d’Espolla en Catalogne Sud, s’est établie à Argelès-sur-Mer afin de cultiver la vigne et les oliviers au pied des Albères (« l’Albera » en catalan).

Depuis notre plus petite enfance, nos montées répétées en compagnie de notre père à la Tour de la Massane (793 mètres d’altitude) nous ont donné le goût et l’amour de notre terre natale.

En 2001, après des expériences professionnelles à Barcelone et Paris, nous avons choisi de revenir en Roussillon et reprendre le flambeau viticole familial, aidés par un ami de longue date, Laurent de Besombes-Singla, avec qui nous avons développé notre passion pour les cépages autochtones du Roussillon et leur enracinement dans les meilleurs terroirs.

En 2008, préoccupés par le réchauffement climatique et guidés par l’envie de produire des vins plus frais, nous nous sommes mis à la recherche de terroirs d’altitude

La découverte d'un Terroir oublié dans les montagnes...

Nos pas nous ont conduit vers un vignoble ancien préservé à la collection ampélographique remarquable (plus de vingt-cinq cépages !), totalement à l’abri des regards depuis les routes principales, à proximité du village de Tarerach : le plateau de Ropidaria, qui s’élève à plus de 500 mètres face au Mont Canigou, en surplomb de la plaine du Roussillon et de la Mer Méditerranée.

 

Au cœur de ce vignoble qui bénéficie de conditions climatiques remarquables avec son ensoleillement accru, ses précipitations plus régulières et sa forte amplitude thermique, nous avons découvert les bienfaits de la maturation plus lente du raisin, à l’abri des maladies et de l’oxydation, et l’absence de stress hydrique.

 

De ces vignes travaillées par les meilleurs vignerons-défricheurs du cru, selon les principes d’une agriculture écoresponsable favorisant la création de leur système racinaire, naissent des vins à la fraîcheur incomparable, souples, voire fluides dès leur prime jeunesse, avec des degrés naturellement modérés, ainsi qu’une douce minéralité puisée dans le caractère salin des sols de granit et de quartz.

 

Ces raisins anciens font ressurgir des typicités au goût authentique ! C’est la naissance de MAISON ALBERA…

ACTUALITÉS DE MAISON ALBERA

Découvrez notre cuvée "Déconfinement" pour fêter la liberté retrouvée...

Boutique 2.jpg
DES VINS ATYPIQUES
DSC_3891.JPG